picture1

A propos du secteur de la Culture


Le secteur de la Culture constitue l'un des principaux piliers des actions de l'UNESCO. A ce titre, il joue un rôle particulièrement important dans la bonne conduite des missions de l'Organisation, à savoir : la culture de la paix, le dialogue interculturel et la préservation du patrimoine culturel (matériel et immatériel) des 193 pays membres de l'UNESCO.
Il est dirigé par Francesco Bandarin (Italie), Sous-directeur général pour la Culture (ADG/CLT).

Lien direct vers le secteur CLT : ici

Diversité culturelle et dialogue interculturel
La diversité culturelle est le fer de lance de l'UNESCO. Multiculturalisme et multilinguisme sont d'ailleurs les deux principales caractéristiques du système des Nations Unies et de l'UNESCO en particulier.
Selon l'Organisation, « la diversité culturelle est une force motrice du développement, pour ce qui est de la croissance économique et comme moyen de mener une vie intellectuelle, affective, morale et spirituelle plus satisfaisante. Elle représente un atout indispensable pour atténuer la pauvreté et parvenir au développement durable, grâce notamment au dispositif normatif, aujourd’hui complet, élaboré dans le domaine culturel. »
De plus, l'UNESCO estime que les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTICs) constituent des outils indispensables au dialogue entre les peuples et à la promotion de la paix et de la démocratie. En effet, on ne peut sensibiliser à la sauvegarde du « patrimoine commun de l'humanité » sans établir un dialogue de paix entre les Etats.

Lien direct vers la diversité culturelle : ici
Lien direct vers le dialogue des cultures : ici

Patrimoine mondial
L'UNESCO veille à la préservation des monuments et des sites qui symbolisent la richesse du patrimoine de l'humanité et favorisant la cohésion sociale, en adéquation avec les principes du développement durable chers à l'Organisation. C'est pourquoi, l'UNESCO agit et coordonne les actions de ses partenaires en faveur de la préservation de ces monuments et sites en administrant la Convention du patrimoine mondial (1972).
Madagascar est Etat partie à la Convention du patrimoine mondial (ratification en 1983). A ce titre, le pays « reconnaît que l'obligation d'assurer l'identification, la protection, la conservation, la mise en valeur et la transmission aux générations futures du patrimoine culturel et naturel visé aux articles 1 et 2 et situé sur son territoire, lui incombe en premier chef. Il s'efforce d'agir à cet effet tant par son propre effort au maximum de ses ressources disponibles que, le cas échéant, au moyen de l'assistance et de la coopération internationales dont il pourra bénéficier, notamment aux plans financier, artistique, scientifique et technique. » (article 4)
Madagascar a été membre du Comité du Patrimoine mondial entre 2005 et 2009.

Lien direct vers le Patrimoine mondial : ici

Patrimoine culturel immatériel (PCI)
Madagascar est Etat partie à la Convention pour la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (ratification en 2006). A ce titre, il s'engage à préserver son « patrimoine culturel immatériel » (définition cf. article 2) présent sur son territoire par diverses mesures : inventaires, politique générale de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, éducation, sensibilisation et renforcement des capacités, participation des communautés, etc.
Sous certaines conditions, l'Etat peut demander une assistance internationale auprès du Comité du PCI pour un bien inscrit sur la Liste du Patrimoine culturel immatériel et nécessitant une sauvegarde urgente. Cette assistance peut prendre plusieurs formes : assistance financière et technique, mise à disposition d'experts, formation des personnels nécessaires, élaboration de mesures normatives, etc. (cf. article 21)
Depuis 2010, Madagascar est membre du Comité du Patrimoine culturel immatériel pour un mandat de 4 ans (2010-2014).

Lien vers le texte de la Convention pour la sauvegarde du Patrimoine culturel immatériel (2003) : ici
Liste des Etats parties à la Convention de 2003 : ici
Liste des biens inscrits sur la Liste du Patrimoine culturel immatériel : ici
Lien direct vers le PCI : ici

Calendrier des évènements - Unesco:
Un calendrier des évènements concernant le Secteur Culture est disponible ici.

Responsable à la REPERMAD
M. Andry ANDRIAMAMPIANINA
contact : a.andriamampianina@madagascar-unesco.com

40, rue du Général Foy - 75008 PARIS

© Copyright "REPERMAD/UNESCO" 2010, tous droits réservés