picture1

A propos du secteur des Sciences Exactes et Naturelles


Les sciences exactes et naturelles représentent la lettre S de l’UNESCO, qui ont pour objectif de favoriser la science, contribuent à la mission de l’UNESCO en utilisant la science pour bâtir une culture de la paix, éradiquer la pauvreté et de promouvoir le développement durable et l’égalité de sexes.
Elles mettent en oeuvre des programmes internationaux dans le domaine de l’eau douce, des sciences marines, des sciences écologiques, des sciences de la terre et des sciences fondamentales.

L’action de l’UNESCO au niveau national, dans le domaine des sciences, est relayée par les comités nationaux des programmes scientifiques internationaux, notamment :

- LE PROGRAMME HYDROLOGIQUE INTERNATIONAL (PHI) :
un programme consacré à la recherche dans le domaine de l’eau, à la gestion des ressources en eau, ainsi qu’à l’éducation et au renforcement des capacités.

- COMMISSION OCÉANOGRAPHIQUE INTERGOUVERNEMENTALE (COI) :
dont Madagascar est membre pour un mandat de deux ans (2009-2011), travaille dans le domaine de recherche et l’observation marine, l’atténuation des risques, la conservation et la protection des environnements marins et des renforcements des capacités afin de comprendre et d’assurer la gestion efficace des ressources des océans et des zones côtières.

- L’HOMME ET LA BIOSPHERE (MAB) :
qui vise à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial et a pour objectif de réduire la perte des biodiversités(les forêts tropicaux, systèmes urbains, îles et zones côtières et marines ) . Dans le monde, il existe 564 sites des réserves de biosphères dans 109 pays reconnu par le programme-MAB de l’UNESCO dont trois sites se trouvent à Madagascar dans les régions suivantes :
Mananara Nord reconnu en 1990
Sahamalaza-Ile Radama reconnu en 2001
Littoral de Toliara reconnu en 2003

- LE PROGRAMME INTERNATIONAL DES GEOSCIENCES (PICG) :
un projet (basé sur la recherche d’un environnement plus sain, sur le changement climatique et sur la gestion de l’extraction des ressources minérales et des eaux souterraines) commun de l’UNESCO et l’Union internationale des sciences géologiques (UISG).

- PROGRAMME INTERNATIONAL DES SCIENCES FONDAMENTALES ( PISF ) :
se concentrant sur des projets en mathématiques, sciences physiques, chimie et science de la vie , est un programme international et multidisciplinaire créé par les Etats membres de l’UNESCO afin d’intensifier la coopération intergouvernemental et la coopération entre partenaires scientifiques pour les renforcements des capacités nationales en matière des sciences fondamentales et d’enseignement des sciences.

40, rue du Général Foy - 75008 PARIS

© Copyright "REPERMAD/UNESCO" 2010, tous droits réservés